bienvenue!

Je vous remercie beaucoup pour votre intérêt. En tant que Clairvoyant, mes perceptions me permettent d’accéder à des informations capitales pour toutes les personnes que j’accompagne dans le domaine professionnel et financier. Je traduis toujours ce que je perçois de façon tangible et rationnelle dans un but évolutif, afin de répondre à un besoin de clarté, de compréhension et d’action juste quelque soit le contexte de vie.

Rien de ce que je fais ou propose ne s’applique à ce qui est nommé « voyance » ou « médiumnité », car ces deux termes ont des rôles bien différents et ne me représentent en aucun cas. Je suis autodidacte et je travaille seul. Comme le présent site est une extension de moi-même, je souhaite vous partager quelques mots, qui je l’espère, vous inspireront.

autodidactisme

les débuts

Lorsque j’étais enfant, je voulais penser, raisonner, parler et vivre comme je l’entendais. J’étais sensible à la nature des relations humaines et à tout type d’environnement dans lequel je me retrouvais. J’étais intuitif, j’aimais apprendre par moi-même et me débrouiller seul.

L’écriture, la lecture, l’art oratoire, la musique, le dessin et la peinture faisaient déjà partie de mon univers. En plus d’être créatif, je préférais me plonger dans la profondeur de mes sentiments en essayant de faire ressortir la part – humaine – des gens plutôt que de robotiser des comportements de faux-semblants sous prétexte de rentrer dans un cadre. À l’image d’un livre ouvert, je parlais naturellement de ce qui animait mon esprit et j’étais à l’écoute de ce que l’autre voulait bien partager. Les gens avaient une tendance à se confier à moi naturellement.

Ma priorité était d’apprendre à connaître – l’autre -, ce qui est toujours le cas d’ailleurs. Cela me permettait de m’adapter à mon environnement extérieur et l’intégrer du mieux que je pouvais. J’avais beaucoup d’aisance à analyser, percevoir, ressentir et écouter, j’avais plus de mal à m’adapter aux conceptions scolaires et à toute sorte de structure hiérarchique, ce qui pour moi représentait une limitation et non une évolution.

Je n’ai jamais été « bon élève », mais j’étais pourvu d’une intelligence cognitive, intuitive et émotionnelle hautement développée. Mon esprit a toujours fonctionné de façon « spatiale » et jamais de façon linéaire, ce qui provoquait des difficultés de concentrations et d’apprentissage considérables, puisque mon mental fonctionnait très différemment des autres. J’ai toujours été autodidacte et le terme « scientifique » à la mode, même si je n’aime pas les étiquettes, se traduit par – enfant hpi  – (haut potentiel intellectuel).

clairvoyance

l’information instantanée

À l’image de l’éclair, ma clairvoyance me permet d’extraire une information inconsciente (non visible) de la psyché et/ou de l’esprit (mental). Cette information donne une piste qui… – éclaire -, puisqu’elle représente une clé d’évolution. Je décode, de façon à comprendre ce qui fonctionne bien, ce qui fonctionne moins bien et ce qui ne fonctionne pas. Je traduis ce qui est irrationnel et imperceptible de façon rationnelle et compréhensible.

Selon moi, la définition la plus appropriée serait; la capacité à percevoir ce qui est normalement imperceptible par nos sens communs. Percevoir, à sa racine latine, signifie « saisir par les sens », ou encore « percer et voir ». Mes perceptions sont donc extra-sensorielles. Je suis capable de tout scanner sans exception; personnes, lieux, objets, animaux.

Tout ce que je perçois passe par mes 5 sens, mais le résultat de mon analyse s’exprime principalement par des éléments visuels, tels que des images, flashs, visions, des éléments auditifs à travers la voix, et finalement des ressentis à travers le corps. La liste est trop longue et les expliquer serait trop compliqué.

Afin de faciliter la compréhension, j’utilise souvent la métaphore du piano ; je peux instantanément percevoir la cause/l’origine des fausses notes/accords et transmettre les bonnes notes/accords nécessaires à la création d’une mélodie harmonieuse.

Par analogie, la fausse note est une limitation personnelle basée sur une croyance inconsciente. La bonne note symbolise la fameuse clé d’évolution, qui permettra à la personne de se libérer des contraintes et d’entreprendre la bonne action au bon moment, au bon endroit, et avec les bonnes personnes.

inspirations

le voyage est un retour vers l’essentiel

Le voyage, la photographie, la musique et la linguistique sont mes sources d’inspirations les plus importantes. J’ai eu la chance de visiter une cinquantaine de pays, en famille ou en solo. Ces dernières années, les pays qui m’ont le plus marqué : La Birmanie pour sa culture, le Japon pour sa gastronomie et son bien-être (photo coucher de soleil arrière-plan) et l’Australie pour ses paysages. J’ai également vécu à New York et en Grèce. « Le Voyage Est Un Retour Vers l’Essentiel » disaient les Tibétains. C’est un pèlerinage en Soi. Bien entendu, je lie la photographie à mes voyages, car les photos représentent pour moi une sorte de capture intemporelle suscitant un sentiment « d’infini ».

Quant à la musique, j’ai commencé le piano à l’âge de 8 ans et j’étais capable de jouer des pièces de Beethoven ou Chopin juste en observant quelqu’un jouer ou même en l’écoutant. Après quelques auditions au conservatoire et des années de classique, je me suis tourné vers le jazz des années 60-70. J’ai par la suite fait quelques compositions moi-même, que je n’ai jamais rendues publiques. La musique m’infuse une seconde vie. Mis à part le piano, j’écoute plusieurs genres modernes électronique/ambient/chillout.

Finalement, ma dernière passion est la linguistique et son décodage, mais je dirais en deux parties. La première est reliée au langage du subconscient et des émotions, à tout ce qui touche à la psyché, à la manière dont nous sommes « construits » sur la base de nos croyances. C’est parce que je trouve ce thème fascinant et extraordinaire que j’en ai fait mon ‘métier’. La deuxième, c’est l’apprentissage des langues qui m’inspirent. Je parle Anglais depuis l’adolescence, je me débrouille en Allemand, en Italien, j’ai des bases de Mandarin et Japonais, et finalement, j’apprends le Coréen depuis 2022.

valeurs

la création et le partage

Ayant grandi et vivant en Suisse, dans le Canton de Vaud, j’ai eu la chance de baigner dans un environnement propice à l’épanouissement intérieur et à la création de valeur, dans ce pays où le succès est considéré et accepté, valorisé et encouragé. L’empathie fait partie intégrante de mon identité. Créer une synergie honnête, transparente et positive avec les gens qui m’entourent est une priorité.

Mes accompagnements amènent non seulement de la clarté et des changement exceptionnels, mais ils provoquent également un sentiment de paix, d’harmonie. La vie devient quand même plus facile, croyez-moi.

Concernant mes activités, j’ai monté ma première structure d’accompagnements en 2015 et j’ai créé Gaidana en 2016 (se prononce Gaï-Dana, combinaison de Gaïa et Daniel). J’ai donné plus de 200 conférences et accompagné des milliers de personnes. À ce jour, je travaille principalement avec des autodidactes indépendants, des entrepreneurs et des directeurs d’entreprise (femmes et hommes). J’ai également travaillé avec des artistes et des acteurs de cinéma. J’ai développé toutes mes méthodes seul, et leur efficacité n’est plus à prouver aujourd’hui.

Pour le reste, c’est avec joie que nous partagerons de vive voix lors d’une rencontre.

Merci pour votre lecture, votre fidélité et votre soutient,

Daniel Mosini