L’ actualité métaphysique

– L’oeuvre alchimique de Diana –

Traduction :
Effondrement total de la pression ancestrale
La solution :
Libération de l’emprise ancestrale pour accueillir l’Être et la Liberté

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chaque article écrit est une extension de ma propre vision. Je vous en partage mon interprétation et vous propose une approche métaphysique, de manière à comprendre le message subtil d’une situation particulière, dans un contexte spécifique.

A lire attentivement
  • Je n’appartiens à aucun groupe religieux, ésotérique ou new age / sectaire
  • Je n’appartiens à aucun parti politique
  • Si des généralités sont utilisées, c’est uniquement pour faciliter le langage
  • Il s’agit de ma vision parfaitement subjective d’une situation présente
  • Mon but est d’éclairer et d’amener une nouvelle approche
  • Je ne demande pas d’adhérer, prenez chaque article comme une découverte
Vous pouvez reproduire et transmettre la copie de cet article entier aux conditions suivantes :
  • Qu’il n’y ait aucune coupure
  • Qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • Qu’il fasse référence à mon prénom / nom entier Daniel Mosini
  • Qu’il fasse référence à mon site internet www.danielmosini.com / gaidana.com
  • Toutes les images du site sont soumises aux droits d’auteur ; il est formellement interdit de les utiliser à des fins personnelles ou professionnelles. En fonction de son format, un © GAÏDANA peut apparaître.
– Pour commencer… –

Ce qui m’intéresse chaque fois que je découvre une information dans les médias, c’est sa source. Par « source » j’entends « fond révélateur », car c’est ce dernier qui traduit la manifestation visible d’une situation.

 

La Princesse Diana est venue partager l’Amour et la Grâce infinie qu’elle portait en elle. Comme l’Amour est pur, il vient toujours mettre en lumière tout ce qui a pu illusoirement le voiler. Dans la forme et l’expérience, ce n’est pas toujours beau et facile, mais si salutaire pour voir la vérité. Meghan et Harry ont simplement confirmé que le chemin auparavant emprunté pouvait s’ouvrir à nouveau.

blank
– La magie du sang –

Son symbole est encore abondamment incompris et perverti

À sa source il symbolise la Vie, synonyme de Liberté

Une famille royale est construite sur un système pyramidal. Logique, me direz-vous. Le Roi prend les décisions et le peuple n’est pas souverain. Du moins, c’est un schéma d’autrefois. Il me faut introduire cet article en vous parlant de la fameuse « magie du sang ».

Séparons les choses et commençons par le sang. Le sang est unique. Il a suscité  de nombreux fantasmes à travers les âges, dont deux principaux que je souhaite mentionner ici. Le premier est le sacrifice, qu’il soit humain ou animal, le deuxième correspond au sentiment d’appartenance. Comme les familles royales avaient le pouvoir décisionnel, l’orgueil naturel voulait que tous ses membres soient de sang pur. Ce n’était évidemment qu’une croyance, mais suffisamment puissante pour imposer une tradition qui perdure encore aujourd’hui. Un sang pur ne se mélange pas avec ce qui est impur… Raison pour laquelle les aristocrates et les nobles ne se mariaient qu’entre eux, et c’est toujours le cas. D’ailleurs, je rappelle qu’à l’époque, certains égyptiens se reproduisaient entre frères et sœurs…Quelle scène de théâtre !

Bienvenue à la Commedia dell’arte mesdames et messieurs.

Quant à la magie, elle dévoile la croyance en la toute puissance, la gloire éternelle. La question est de savoir quelle définition lui attribuer. En ce cas, elle est polarisée en négatif.

blank
– Lady Di et le premier pas vers la liberté –

La mort ne tue pas, elle donne la vie

C’est une histoire qui me touche particulièrement, et bien qu’elle soit considérée comme tragique, il faut prendre du recul pour comprendre ce qui a été commencé « secrètement » par Diana. Je m’explique. À un niveau très subtil, la « Princesse déchue » était parfaitement consciente du fond, de la forme, du pourquoi et du comment. Elle incarnait le « mouton noir » de la famille. Les traditions étaient d’une lourdeur incommensurable, et elle l’a fait savoir en bafouant tous les codes. Cendrillon a accepté l’autorité jusqu’à un certain point, qui par la suite allait devenir un non-retour total, et donc, traduit métaphysiquement, la volonté d’un retour à la liberté de choisir et d’agir, pour elle, mais également pour le petit dernier, Harry. Le facteur temps n’a pas d’importance, mais cela s’est produit relativement vite, une génération suivante.

Lorsque la base ne convient plus, on change les fondations. Toute validation d’une croyance pyramidale finit toujours par s’effondrer, afin que l’être soit ramené à son individualité. Oui, une fois de plus, l’individualité. C’est le fameux chemin emprunté par Diana, qui a finalement ramené le sacrifice du « Moi imposé » au « Moi intègre », pour subtilement encourager son dernier enfant, qui n’était pas destiné au trône de toute manière. C’est là que tout devient intéressant, car en réalité, l’élu n’était pas William, mais Harry…

Je précise que dans ce contexte, « l’enfant Roi » représente le retour à la source et tout l’inverse de la construction pyramidale. C’est une image qu’il faut percevoir d’un point de vue subtil. Il n’y aucun piédestal à considérer, ce n’est pas un sauveur,  c’est une déconstruction des barreaux de la prison apparente pour l’intégration totale de la rédemption. En définitive, l’important est d’être Roi de son propre Royaume, pas celui des autres.

blank
– L’acceptation de la liberté –

L’Être peut arbitrer sa vie en toute lucidité

seulement s’il accepte que la liberté est sa nature propre

L’art, la manière et la droiture comportementale représentent l’allégeance imposée par un royaume aux fondations illusoires. En d’autres termes, la source du problème ne vient ni de l’idée de la pyramide, ni de la pyramide elle-même, ni de sa construction. Il s’agit simplement des matériaux utilisés, qui, solides à la base, assureront la pérennité de la forme.

Vous connaissez l’histoire fantastique de Cendrillon. Il s’agit en réalité d’un conte alchimique. C’est justement parce qu’elle n’était pas de lignée royale que le Prince venu à elle pour lui demander sa main. C’est toute cette fameuse symbolique qui révèle qu’une femme devient Princesse pour autant qu’elle soit « hors codes »; pas de couches, pas de voiles, pas d’artifices. Sauf que, à contrario d’avoir vraiment compris le fond de l’histoire, la plupart des gens confondent leurs fantasmes de trouver le Prince ou la Princesse avec un déni profond de leur propre individualité. On va retrouver les couples « papa » et « maman ». L’homme recherche sa mère, la femme recherche son père.

Pour revenir au Roi et à la Reine, ils doivent assurer une descendance à leur image. Par conséquent, mieux vaut la fermer et justement faire « bonne image », plutôt que de tout remettre en question. Observez le parcours de William, qui n’a connu et ne connaît quasiment aucune embûche. Quant à Harry, il allait confirmer son vœu d’être libéré de l’emprise impériale, en terminant ce que sa mère Diana avait commencé, grâce à une certaine Meghan…

Il sait inconsciemment que cela valide ce dont la Princesse rêvait le plus, mais il le fait pour son propre bonheur. C’est en quelque sorte un moyen de faire le deuil, tout en polarisant positivement l’expérience.

blank
– L’authentique magie coronale –

L’unification de la Terre et du Ciel

S’il existe une quelconque peur d’affirmer son individualité par le bas, la notion d’incarnation et de jouissance, l’égo va se projeter dans une idée de lui-même, donc en dissociation. C’est là que le bordel commence, car il y a déni sur la fondation. Le seul moyen de taire ce déni, c’est de créer une couronne (idée / code / fantasme) et de se l’imposer. Le septième chakra appelé coronal définit le SOI, le premier chakra, racine, définit le MOI. Voyez-les comme des miroirs indissociables. Ils se suffisent à eux-mêmes et n’ont nul besoin de rajouter des miroirs supplémentaires.

S’il y a déni sur individualité, l’énergie du Soi ne peut pas circuler jusqu’en bas, d’où l’effondrement à un certain stade. Si l’égo est à sa place, le flux constant entre le Soi et le Moi provoque une magie, c’est-à-dire la liberté d’intégrer, d’accepter et d’exprimer ses émotions, de façon tempérée et équilibrée. Nommons – La Vie –.

Meghan représente une femme libre. Je rappelle qu’une personne se sentant véritablement libre n’a aucunement besoin de revendiquer quoi que ce soit. Pas de même nationalité, pas de même couleur, et non issue de famille royale, l’Américaine est venue a vu et a vaincu. La Reine Elisabeth II l’a acceptée pour une seule raison, qui inconsciemment, reflète la peur de reproduire les mêmes schémas du passé avec Diana. Cette acceptation fût de polarité négative, c’est-à-dire construite sur une peur, et non pas par un acte de bonté.

Pour l’annuler, le seul moyen est de produire une énergie qui « libère » ce qui ne circule pas.

L’authentique magie coronale est le fait d’accepter sa vérité, sans la revendiquer. Lorsque le fond est clair (individualité), il est beaucoup plus facile de s’adapter temporairement à la forme (schémas / codes). Imaginez un arbre profondément enraciné qui ne fait que danser avec le vent… Meghan est d’une intelligence intuitive et émotionnelle exceptionnelle.

Selon mes perceptions, visions et ressentis, ma déduction est que Meghan est la fille incarnée que Diana aurait rêvé avoir… Vous me connaissez, je n’aime pas les clichés, mais je souhaite affirmer ici que Meghan et Harry sont donc des Âmes Jumelles. Coup de pouce du « ciel » et sur la même longueur d’onde, ils peuvent enfin repartir à zéro. Il est essentiel et nécessaire que cela se produise en ces temps-là, imaginez le même scénario au Moyen Âge…

L’exil actuel des deux amoureux au Canada confirme le besoin de retrouver l’air pur, pour refaire une vie en toute simplicité, car il paraît que le bonheur y réside…

blank
– La Mère et le Père sont déjà à l’intérieur de nous –

L’Amour est un état de Conscience

Il est temps aujourd’hui de réintégrer ses deux notions (oui les siennes) à l’intérieur de – Moi –.

L’Humanité est une scène de théâtre continue. Le père et la mère ne sont rien d’autre que des rôles. La mère insuffle la jouissance, le père la construction. Si ces deux éléments sont bien vécus, l’enfant n’aura plus besoin de faire du mimétisme pour être accepté par le clan. Je dis bien le clan à défaut de la famille, car c’est une réaction naturelle, mais primaire et animale. Je ne dis pas là qu’il faut dénier ses parents, vous pouvez les aimer, mais ils ne sont pas vous, et vous n’êtes pas eux. De nos jours, cette magie du sang cloisonne la plupart des gens à reproduire les mêmes schémas que les parents.

L’image de Meghan et Harry, d’un point de vue métaphysique, révèle qu’il est essentiel de suivre son parcours et de créer ses matériaux soi-même avant de les assembler pour construire une vie solide et fluide, plutôt que de reprendre ceux qui d’une part ne nous appartiennent pas, et d’autre part qui deviennent rapidement obsolètes et inutilisables. On ne se douche pas avec la même eau chaque jour.

En effet, l’accélération vibratoire et les prises de conscience à grande échelle se dévoilent davantage, ce qui signifie que plus on « avance », plus ce qui est ancien n’est plus valable. Dans un contexte général, on a besoin de la mère et du père comme introduction, comme un début d’histoire. Pour écrire le développement, c’est le – Moi – qui s’en occupe. Les « manque de reconnaissance », « besoin de validation ou de concertation de la mère et du père », « rechercher sa moitié à cause d’un manque », reflètent un amour propre non incarné.

Il n’est pas question d’aller nettoyer ou purifier ce qui peut apparaître comme des lourdeurs du passé, mais de se focaliser sur l’instant et se laisser porter par la vie. Plus facile à dire qu’à faire, oui probablement, mais tout à fait possible. L’actuel sujet en témoigne bien.

C’est uniquement lorsque vous acceptez de vivre pour vous, que le partage avec les autres peut se manifester dans un second temps.

Diana était d’un Cœur pur. Ce qu’elle a voulu transmettre était l’Amour, et l’Amour n’a pas de forme.

 

– Points clés –
Un fantasme est une illusion projetée d’un manque à combler.
L’intégrité n’a pas besoin de se flatter elle-même.

~

Les non-dits provoquent des influences extérieures pas toujours évidentes à comprendre.
Les sentiments / émotions refoulées finissent toujours par ressortir un jour, pour une « mise à jour ».

~

Diana n’avait pas l’intention d’imposer un rôle, elle était parfaitement consciente de l’importance de son passage.
Son énergie au Coeur pur symbolise la « Mère » au sens subtil, seul élément manquant au paternalisme royal.

~

La seule lumière dont vous êtes gardienne / gardien est la vôtre.
Le véritable enracinement ne vient ni de la mère et ni du père, il s’agit de l’Unité Intérieure du Moi et du Soi.

~

Meghan et Harry représentent un exemple d’intégrité au-delà des influences extérieures.
La formation d’un couple doit être dépourvue d’attente.
Vivre libre signifie s’entendre, s’écouter, s’affirmer.

Je vous laisse découvrir un court passage d’une interview de Diana. Ne faites pas attention au titre mentionné sur YouTube. J’ai fait une capture d’écran d’une phrase, qui selon moi, résume tout mon article. Elle était triste, mais au-delà du drame, percevez et ressentez l’Amour qu’elle appuie dans chacun de ses mots, car c’est sa seule réponse.

(Cliquez sur l’image pour ouvrir le lien)